Café Kenya (4/4)

Pour terminer cette publication d’article sur le Kenya, je voudrais donc rappeler que :

  • La volumétrie des récoltes de café est toujours fonction de l’humidité, des ombrages et des procédés de culture.
  • Le stress des récoltes intensives a toujours un impact négatif à terme soit sur la main d’oeuvre, soit entraîne l’emploi de produits parfois toxiques (insecticides, pesticides).

Des empoyés de Lean Energy chargent le compresseur avec la sciure de bois et les coques de grains de café. Ici dans l’usine de Kiambu de Lean Energy, près de Nairobi.

Continue reading « Café Kenya (4/4) »

Publicités