Hausse du prix du café : Kenya

La hausse des prix d’une denrée alimentaire n’est pas toujours bonne pour le cultivateur; elle attise l’avidité des groupes d’influence, des industriels et des bandes mafieuses qui écument les zones mal ou très peu sécurisée.

kenya

Au Kenya, le Guardian rapporte que plus de 30 tonnes de café ont été volés dans les greniers des fermiers.

Selon Esther Murugi Mathenge, un parlementaire de la région de Nyeri, celle où a lieu le plus de vols, les criminels sont en réalité des «cartels organisés», selon les mots qu’il a confié à The Guardian. Et ces bandes mafieuses ne reculent devant rien pour parvenir à leurs fins.

Malheureusement il s’avère que ces activités délictueuses et criminelles sont souvent alimentées par des potentats locaux qui veulent s’assurer que la rareté du café en assure un prix élevé et des gains certains pour rentabiliser au maximum leur licence d’exportateur.

Il faut savoir qu’au Kenya, un cultivateur n’a pas le droit de torréfier, moudre et éventuellement exporter son café.

Il faut apporter une garantie bancaire d’environ un million de dollars pour obtenir le droit d’être un marchand de café au Kenya. «Nous faisons tout le travail mais nous n’en avons pas le contrôle», témoignent des agriculteurs à The Guardian (plus d’infos sur Slateafrique.com).

L’une des solutions est la formation de coopératives qui permettent à des cultivateurs de mettre leurs fonds en commun pour acheter des licences d’exportation et de revente du café. Si, cela permet aux agriculteurs d’être moins vulnérables, la hausse des prix et la corruption qui règne parmi les forces de police restent un défi majeur pour l’industrie du café au Kenya.

Ainsi le consommateur averti sera-t-il attentif à la consommation, lorsqu’il pourra contrôler que son café provient d’une coopérative reconnue.

Un peu de curiosité pourra lui permettre de vérifier par lui-même ou se faire expliquer par la torréfacteur la provenance de son café, l’endroit exact de la culture et enfin de suivre les médias qui relatent quelques bribes de la vie en plantation.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s