Dégustation d’un café pure origine

De Colombie beaucoup de gens connaissent les cafés lavés, purs Arabica en provenance du Triangle d’Or du Café.

Il est en revanche assez difficile d’obtenir des authentiques pure  origine directement de la plantation (finca) à des prix raisonnables.

IMG_1081Ces cafés sont en effets considérés comme rares et la vente directe occasionne souvent des frais logistiques considérables.

Lorsque la récolte est très réduite, on assiste à des achats par des micro-torréfacteurs à prix d’or du sac de café.

Pourtant ce n’est pas impossible et des maisonsde torréfaction très honorables ont développés des relations très proches avec les agriculteurs.

Internet regorge de pleins d’adresse toutes plus alléchantes les unes que les autres. J’essaierai de vous livrer prochainement un petit condensé à ce sujet.

Par exemple à Genève, vous trouvez la maison Trottet, une PME incroyablement redoutable dans l’obtention de cafés pure origine Colombien et de pleins d’autres endroits de la planète (mais pas encore du département du Norte Santander).

J’ai pu lors de mon dernier voyage goûter d’excellents café du Santander du Nord, de la Finca San Sebastian et il y a quelques sachets disponibles de la dernière récolte 2016.

A noter que beaucoup de consommateurs se font « refiler » du Supremo ou de l’Excelsio (ces deux termes décrivent une grandeur de crible, ce ne sont pas deux cafés différents).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s