La cáscara

Une fois les grains de café extrait, la peau (l’enveloppe) du fruit du caféier (drupe) est séchée afin d’être débarrassée de toute trace d’humidité. Le mode de préparation qui en ressort est :

  • Le fruit séché en vrac
  • le fruit séché broyé en sac
  • La farine du fruit séché

La vente de la cáscara du café permet aux agriculteurs d’augmenter leurs revenus sans investissements particuliers puisqu’il est produit au moment de la récolte du café (déchet).

L’élément clé pour sa commercialisation est la garantie que le mode de production est uniquement biologique et non génétiquement modifiée, afin de garantir l’absence de produits phytosanitaires dans la cáscara et de respecter la LFD (Suisse).

Dans quel pays peut-on en obtenir ? Nous citerons principalement le Honduras, le Brésil, les Indes, la Bolivie, le Yémen (qishr).

+ informations sur les sites de revente partenaires

J’oubliais les anglais l’appellent « coffee cherry tea » ou « coffee husk » au USA, en Amérique latine « Sultana honey ».

cascara

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s